Choisir un matelas confortable pour le dos

Sommaire

Le lit est un endroit où l'on passe de nombreuses heures chaque jour pour se reposer et récupérer des efforts. Le corps a donc besoin d'un matelas adapté, sinon des maux de dos risquent d'apparaître.

Éviter les matelas trop souples

Lorsque l'on est couché, les muscles se relâchent mais la colonne vertébrale également :

  • Si le matelas est trop souple, la colonne sera courbée et fortement sollicitée, parce que toutes les parties du corps ne seront pas soutenues de la même façon.
  • De fait, un matelas trop mou entraîne des courbatures.

Éviter les matelas trop durs

Choisir un matelas trop dur n'est pas non plus recommandé :

  • Le manque de souplesse ne permet pas non plus de maintenir la colonne vertébrale dans une position rectiligne.
  • Les matelas durs provoquent donc des points de pression, notamment au niveau des épaules et du bassin.

Trouver le bon équilibre

Le matelas idéal doit avoir les caractéristiques suivantes :

  • Il doit permettre au bas du dos, aux hanches et aux épaules de s'enfoncer seulement un peu pour que la colonne vertébrale reste bien droite.
  • Pour dormir sans avoir mal au dos, il faut que le matelas évite toute tension des muscles ou des ligaments.
  • Ni trop dur, ni trop mou, il doit être adapté à la morphologie du dormeur : il est donc préférable de tester un matelas avant de l'acquérir définitivement.

Prendre une bonne position

Que l'on dorme sur le dos ou le flanc, c'est le maintien de la nuque droite grâce à un oreiller qui permet de ne pas accentuer la torsion des vertèbres cervicales.

Il va de soi que dormir sur le ventre est la moins bonne des positions, puisqu'elle implique de tourner forcément la tête sur un côté. Dans ce cas, mieux vaut ne pas utiliser d'oreiller.