Le matelas en mousse

Écrit par les experts Ooreka

Pour bien choisir votre matelas, il faut vous intéresser au type de suspension. La mousse est l'un des cinq principaux avec le latex, les ressorts, l'eau, et la laine. Voici un point sur les matelas en mousse.

Pirelli Bedding

Bien choisir son matelas en mousse

Regardez la densité et... testez !

Il existe différents types de mousses et le choix réside en un point essentiel : plus la densité de la mousse est élevée, plus le matelas est de qualité et durera. Une mousse dense signifie davantage de matière, donc un matelas qui offrira une résistance mécanique plus longue par rapport à un matelas de même confort mais de densité moindre.

Voici quelques fourchettes de densité pour une mousse de matelas :

  • de 20 kg/m³ à 25 kg/m³ : insuffisant pour durer (souvent proposée pour les matelas de bébés) ;
  • de 25 kg/m³ à 35 kg/m³ : correct (c'est la densité de nombreux matelas pour collectivités) ;
  • de 35 kg/m³ à 50 kg/m³ : bonne densité (le matelas durera plus de 5 ans) ;
  • à partir de 50 kg/m³ : densité des mousses à mémoire de forme, des latex et des mousses classiques souples ou fermes pour les fabrications haut de gamme. Elles sont souvent associées aux mousses de 35 à 50 kg/m³.

La mousse est une matière qui épouse les formes du corps par son élasticité. Le confort de son maintien est un jugement individuel qu'on obtiendra en testant le matelas. Sa capacité à rester élastique dans le temps est primordiale.

Soutien souple ou ferme ?

La fermeté et le maintien d'un matelas n'est pas une question de densité, mais de réactivité à la compression.

  • Si cette réactivité est progressive à l'intensité de la compression exercée, on obtient des caractéristiques de confort équivalentes à celles qu'offre naturellement le latex.
  • Une grande réactivité donne un matelas moelleux où le corps s'enfonce.
  • Et une réactivité faible à la compression fait un matelas au confort ferme. Toutefois, un soutien trop ferme est mauvais pour la circulation sanguine.

Matelas en mousse polyéther et polyuréthane

Les matelas en mousse sont des matelas fabriqués avec une ou plusieurs mousses synthétiques issues du pétrole.

Le matelas mousse polyéther

Ces matelas ont généralement une densité jusqu'à 30 kg/m³. Ils assurent un soutien souple ou ferme, mais leur durée d'utilisation est limitée. On s'en sert principalement pour les matelas bébé et enfant. En version pour adulte, le renouvellement du matelas se fera ressentir souvent avant 3 ans d'utilisation. Dans le cas d'un couchage ferme, on ressentira assez brusquement un effondrement local du soutien. Ce dernier sera moins visible et se ressentira au toucher pour un matelas souple (matelas bébé n'offrant plus aucune résistance à la compression).

Cette mousse ne convient pas pour les fabrications dites « haut de gamme ».

Le matelas mousse polyuréthane

La densité de cette mousse est supérieure à 25 kg/m³. Elle est aussi appelée mousse à haute résilience, car elle reprend immédiatement sa forme de base une fois qu'il n'y a plus de pression exercée dessus.

Plus la densité est forte, mieux le matelas vieillira. Ce sont donc des matelas de qualité supérieure, qui auront une plus longue durée d'utilisation qu'un matelas en mousse polyéther.

Bon à savoir : pour des raisons d'hygiène, il est préférable de choisir un matelas en mousse équipé d'une housse déhoussable et lavable à sec ou en machine. On veillera également à ventiler correctement le matelas durant la journée.

Le matelas en mousse viscoélastique : du haut de gamme

Historique de la mousse à mémoire de forme

Cette technologie a été mise au point par la NASA pour offrir un confort permanent malgré les différences de pressions subies par les astronautes au décollage de la navette et durant leur vol en apesanteur. La commercialisation civile de ce nouveau produit a commencé en France en 1995. En réaction à son apparition, les fabricants de mousse se mirent à produire leurs propres mousses à mémoire de forme, avec une gamme de duretés et une réactivité à la température propres.

Ce nouveau type de mousse est alors proposé en milieu médical, en concurrence des matelas de prévention d'escarres, sous forme de sur-matelas ou de matelas combinant une base en mousse polyuréthane au sur-matelas. Dans les pays anglophones, ces produits sont alors commercialisés directement avec l'appui et la recommandation du monde médical.

Propriétés de la mousse à mémoire de forme

Les mousses issues du pétrole sont viscoélastiques, à haute densité (50 kg/m³ et plus) et à basse résilience (elles reprennent leur forme lentement), à la différence des mousses polyuréthanes classiques (à haute résilience) dont elles font également partie.

La mousse d'origine est très réactive à la température : au contact de la chaleur, elle devient élastique et souple, au contact de la fraîcheur, elle durcit. Cette réactivité thermique est un atout de confort, car elle procure une meilleure circulation sanguine aux points d'appui du corps (épaules, bassin, talons). Cependant, toutes les mousses à mémoire de forme ne sont pas réactives à la température.

Caractéristiques des matelas utilisant la mousse à mémoire de forme

Le matelas à mémoire de forme :

  • prend progressivement exactement la forme du corps et absorbe ainsi les points de compression, d'autant mieux que sa mousse viscoélastique est réactive à la chaleur ;
  • est normalement sans épais revêtement tissu pour obtenir un moulage plus précis de son utilisateur ;
  • doit être conçu pour offrir un soutien correct sans creux exagéré : à l'origine, il comportait 7 cm de mousse viscoélastique sur une base de 8 cm de mousse polyuréthane (en tout 15 cm) ;
  • ne se retourne normalement pas et n'a pas normalement de faces hiver/été ;
  • est aussi un matelas de relaxation, sauf contre-indication du fabricant ;
  • offre une durée d'utilisation équivalente à celle d'un matelas classique : il subit aussi un vieillissement mécanique qui vise plus sa capacité de soutien que son aspect, car la mémoire de sa forme est supérieure à celle d'une mousse classique ou d'un latex ;
  • procure un surcroît de chaleur qui peut le rendre trop chaud dans les régions et/ou périodes chaudes ;
  • a besoin d'être bien ventilé dans la journée pour pouvoir évacuer l'humidité emmagasinée durant la nuit.

Le prix des matelas mousse

Prix matelas mousse*
  Mousse polyéther
Densité inférieure à 25 kg/m³
Mousse polyuréthane
Densité supérieure à 25 kg/m³
Mousse viscoélastique ou à mémoire de forme
Densité supérieure à 50 kg/m³
Entrée de gamme de 200 à 400 € de 400 à 600 € de 600 à 1 000 €
Haut de gamme n'existe pas de 600 à 1 000 € de 1 000 à 2 000 €

* Taille standard (140 × 190 cm).


Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides

Tout le guide pratique matelas

Tout le guide pratique