Protéger son matelas en cas d'absence prolongée

Écrit par les experts Ooreka
Protéger son matelas en cas d'absence prolongée

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Il n'est pas bon de laisser un matelas dans une pièce fermée pendant une longue durée. C'est un problème que l'on rencontre en partant en vacances par exemple ou dans les résidences secondaires.

Quelques gestes simples permettent de prolonger la durée de vie de votre literie.

1 Lutter contre l'humidité

Condensation de l'air

Durant votre absence, surtout en hiver, la température extérieure étant différente de celle de votre habitation, votre matelas peut vite être soumis au froid et à l'humidité :

  • Le plus important pour la protection de votre matelas, c'est la bonne circulation de l'air.
  • Pour éviter les moisissures, installez une VMC (ventilation mécanique contrôlée). Installée dans les pièces bien aérées, elle sera reliée aux pièces qui ont besoin d'aération comme la chambre ou la salle de bain.

Manque d'aération

Bien que les logements fermés soient difficiles à aérer, vous pouvez lutter contre l'humidité :

  • Pour cela, l'idéal est d’installer un déshumidificateur dans la chambre à préserver.
  • Il est préférable d'opter pour un modèle relativement peu gourmand en énergie et équipé d'un système capable de réguler l'hygrométrie (humidité dans l'air).
  • Si vous ne souhaitez pas avoir d'appareil branché, vous pouvez utiliser des pastilles, même si leur efficacité est moindre :
    • À l'intérieur d'un absorbeur d'humidité, les cristaux hydrophiles que contient la pastille vont absorber l'air humide.
    • Lorsque ce dernier sera devenu de l'eau liquide, videz le bac de votre absorbeur.
    • Avec la pastille, pas de sachet à jeter, il ne reste rien lorsqu’elle a fondu.

Bon à savoir : renouvelez vos pastilles environ tous les mois.

2 Emballer son matelas

Pour conserver un matelas non utilisé pendant plusieurs mois, il est recommandé de l'emballer dans une housse prévue à cet effet :

  • Veillez à choisir une housse aux bonnes dimensions pour qu'elle protège efficacement votre matelas aussi bien de l'humidité que de la poussière.
  • Vous pouvez emballer votre matelas dans du papier journal. Cependant, veillez à ne pas tacher la toile avec l'encre d'imprimerie. Préférez donc vous servir de papier journal non imprimé récupérable en magasin d'arts déco.
  • Dans le même esprit, le papier glacé peut être une solution plus sûre.
  • Si vous n'êtes pas en mesure ou que vous ne voulez pas emballer totalement votre matelas, il est par exemple possible de placer des petits sacs de talc entre le matelas et le sommier.

Bon à savoir : la farine de moutarde peut remplacer le talc.

Pour une meilleure longévité de votre matelas, protégez-le de l'humidité :

Cette fiche est maintenant terminée,
mais entre nous ce n'est pas fini...
Vous pouvez aussi :



Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !